Dominique Lavanant

D.O.B: Apr 24, 1944 | Morlaix, France

26Credit Score

Titulaire dune licence danglais, Dominique Lavanant commence par enseigner la langue en Bretagne. Mais peu attirée par lécole et par la vie religieuse (son arrière-grand-tante a fondé un couvent en Bretagne1), elle sinscrit à Paris aux cours de théâtre de Tania Balachova et Andréas Voutsinas.

Biography

Titulaire dune licence danglais, Dominique Lavanant commence par enseigner la langue en Bretagne. Mais peu attirée par lécole et par la vie religieuse (son arrière-grand-tante a fondé un couvent en Bretagne1), elle sinscrit à Paris aux cours de théâtre de Tania Balachova et Andréas Voutsinas. Après quelques auditions, elle effectue ses débuts sur les planches en 1970 avec notamment Jarry sur la butte et Les Caprices de Marianne. En 1976, elle rencontre la jeune troupe du Splendid (Gérard Jugnot, Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel et Michel Blanc) et se joint à elle dans la pièce Amour, coquillages et crustacés. Après une petite apparition dans le Parade de Jacques Tati, en 1974, Dominique Lavanant effectue ses vrais débuts sur grand écran un an plus tard, dans Les Galettes de Pont-Aven, où elle incarne une prostituée brittophone exerçant son activité en costume traditionnel bigouden avec sa coiffe ad hoc. Elle alterne ensuite fréquemment entre la scène, le cinéma et la télévision. En 1978, elle retrouve ses complices du Splendid pour Les Bronzés puis, un an plus tard,Les Bronzés font du ski, deux films qui deviennent très vite cultes. Imposant régulièrement limage dune BCBG un peu coincée, sa popularité grandit à lorée des années 1980 avec Les hommes préfèrent les grosses et Y a-t-il un Français dans la salle ? Souvent demandée dans des seconds rôles, elle occupe tout de même la tête daffiche de Pourquoi pas nous ? en 1981 et du Léopard en 1984, un film daventures où elle joue aux côtés de Claude Brasseur. Prolifique, Dominique Lavanant sattache presque exclusivement au genre comique, sillustrant une fois de plus avec le Splendid dans Papy fait de la résistance, où elle campe la résistante Bernadette Bourdelle, La Smala, où elle interprète limpayable Tante Rita, Sac de nœuds, Trois hommes et un couffin ou encore Les Frères Pétard. En 1988, elle remporte le César du meilleur second rôle féminin pour Agent trouble, de Jean-Pierre Mocky.